Les spectacles d’hypnose en Val-d’Oise se font-ils sous trucage ?

Hypnotherapie

L’hypnose est un phénomène qui s’est vulgarisé et démocratisé grâce aux spectacles qui se font autour de cette activité. Dans ce contexte, beaucoup se demandent si les spectacles d’hypnose en Val-d’Oise et ailleurs sont emprunts de trucages. Il est clair que l’hypnose en tant que pratique n’est pas remise en cause, même pas par les scientifiques et autres milieux professionnels. Toutefois on admet que ce processus peut échouer sur un bon nombre de personnes, même sur les sujets sensibles. Précisons que l’état d’hypnose est vécu naturellement, plusieurs fois par jour, par tout le monde. On y plonge quand on est absorbé par une tâche ou par une réflexion. Personne ne peut donc affirmer qu’il est immunisé contre l’hypnose Cependant, pour que l’hypnose ait de grandes chances de fonctionner, il faut que le sujet soit volontaire, qu’il veuille être hypnotisé, qu’il se laisse aller et qu’il se concentre. L’un des critères qui changent généralement c’est le temps utilisé pour atteindre l’hypnose.

C’est pour cette raison qu’en général pendant les spectacles, les hypnotiseurs font des exercices, des sortes de tests qui leur permettent de repérer les personnes du public prêtes à se laisser aller, et sur lesquelles l’hypnose fonctionnera. Lorsque le spectacle se fait sur une scène et en direct, on soupçonne les hypnotiseurs de faire appel au trucage afin de ne pas connaître d’échec. Les échecs pouvant être préjudiciables à leur carrière et à leur réputation. Quelques fois les situations de trucage sont issues d’une entente spontanée entre l’hypnotiseur et son sujet ou même par l’effet du sujet seul afin de se mettre en valeur auprès des autres spectateurs. Les spectacles d’hypnose Val-d’Oise et ailleurs sont aussi touchés par ce type de phénomènes. Les analyses statistiques montrent qu’en effet ces cas de trucage sont fréquents. Une autre des raisons en plus de la réputation de l’hypnotiseur est que la soirée devient vite ennuyeuse si rien d’exaltant ne s’y passe.

Les preuves de trucage sont aussi des risques pour l’hypnotiseur qui risque de mettre sa carrière en péril. En faisant des analyses sociologiques sur les spectacles d’hypnose en Val-d’Oise ou ailleurs, on se rend compte que ces derniers ne fonctionnent que par l’effet de plusieurs facteurs psychologiques. Parmi ces facteurs, nous pouvons citer la sélection des participants avec l’aide des tests de réceptivité, la scénographie et la suggestibilité. Si nous prenons le cas du célèbre hypnotiseur Messmer, nous constatons qu’il choisit toujours les participants à ses spectacles suite à des tests de réceptivité en début de spectacle. Avec cette méthode il est capable de déterminer ceux qui seront le plus réceptifs à ses suggestions et son magnétisme. Ainsi lorsqu’il a besoin de personnes « neutres » sur la scène, il fait monter celles qui sont le plus réceptives. Certains tests scientifiques permettent de déterminer ce qui est réel et ce qui est du trucage. Ces tests sont mis en place dans les laboratoires scientifiques en présence de l’hypnotiseur, afin de détester toutes les sortes de trucages. Après ces tests, tous les résultats sont publiés, qu’ils soient réussis ou pas.

Laisser un commentaire